À poil, Citoyen !


Festivals d'été, « Tous les mêmes et y'en a marre » titrait dernièrement un grand quotidien français.

Ces pleureurs feront ils également le constat que ce sont toujours les mêmes qui, jour après jour, passent à la radio, à la télé ? D'un bout à l'autre de la bande FM, en anglais de préférence, comme le font à tour de bras les salles dites de « musiques actuelles ».

Même les festivals « de chanson française» s'anglicisent, l'avez-vous remarqué ? C'est tendance, ça fait jeune, sans doute.

Un suicide linguistique qui fait le beurre des biznessmans.

La « chanson française » n'émargerait-elle plus de ce qui est actuel ? Supprimer le texte, le ravaler au rang du son. À quoi bon se prendre la tête, oser prendre le temps de réfléchir ?

Une jeune chanteuse niçoise avouait chanter faux en français, ajoutant sans rire « T'es un peu à poil quand tu chantes tes textes en français ; il n'y a plus de barrière ».

Et bien nous, ces chanteuses et ces chanteurs à poil, on les aime !

Actualités